immo solidaire

[ INTERVIEW : UN COACH PLEIN D’HUMANITE ]

« Toutes celles et ceux qui ont connu Jean-Claude partage la même émotion positive, affirme Bernard Chapelle, Capicien depuis 12 ans. C’était un visionnaire en qui nous avions confiance. Il a beaucoup travaillé par le passé. Aujourd’hui il pourrait faire autres choses, profiter de la vie, se détendre, mais ce serait mal le connaître. » En effet, âgée de 77 ans et toujours passionné, Jean-Claude continue de donner de son temps et de son argent aux plus démunis en subventionnant de nombreux projets humanitaires. 
Le coach de trois département dans la région Rhônes-Alpes raconte ne jamais avoir côtoyé la pauvreté de près. Cependant, il a développé tout au long de sa vie des valeurs comme le partage et l’envie de transmettre à travers son engagement en tant que bénévole dans le tennis. 
Son métier chez Capifrance lui a également appris à développer sa fibre humaine à travers l’acceptation de tous les êtres humains, et « pas uniquement celles et ceux qui nous ressemblent« , précise-t-il. C’est pourquoi, cet homme heureux a décidé de porter une nouvelle casquette : celle d’ambassadeur pour la Fondation des Professionnels Humanistes et Solidaires, créée par Jean-Claude. « Je suis toujours prêt à le suivre là où il a besoin de moi, termine-t-il. J‘encourage mes conseillers à le faire aussi !« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *